Skip to main content

Évolutions des voyages au salon Business Travel Show 2021

5 min
Posted: 23 September 2021Updated: 28 April 2022
Business Travel Leaders Mixing At BTS

De Tristan Smith, VP Commercial - SME and SDR

Vous rappelez-vous quel est le dernier salon auquel vous avez pu participer ? Pas sur Zoom ou dans le cadre d’une expérience virtuelle. Je parle d’un salon auquel vous avez assisté en présentiel, entouré de personnes bien réelles. Pour moi, le salon Business Travel Show, London sera le premier événement auquel je participe physiquement depuis le début de la pandémie de COVID-19. D’ailleurs, c’est le premier auquel je participe en personne depuis l’édition 2020 du Business Travel Show, London, lequel s’était tenu juste avant le premier confinement au Royaume-Uni.

Nous avons tous dû nous adapter à de nouvelles manières de travailler, notamment en tirant temporairement un trait sur de tels événements pourtant si appréciés. En regardant l’année que l’industrie du voyage d’affaires vient de vivre, on peut dire sans hésiter qu’il a été question, avant tout, d’adaptation, surtout pour les Travel Managers.

Les Travel Managers ont dû non seulement prendre en charge leurs voyageurs d’affaires, mais aussi conseiller leurs cadres dirigeants dans des circonstances difficiles. Egencia a réalisé une enquête mondiale auprès des Travel Managers afin de savoir plus précisément en quoi leur rôle avait évolué au cours de la pandémie et ce que l’avenir leur réserve. Le rapport vaut la peine d’être lu en entier, mais certains points m’ont particulièrement marqué et je tenais à les évoquer ci-après.

Chers voyages d’affaires, vous nous avez tant manqué !

Près d’un cinquième des Travel Managers ont trouvé qu’il avait été plus difficile pour les métiers qui nécessitent des réunions en face à face, comme les commerciaux ou les consultants, d’établir de nouvelles relations et de développer rapidement un lien de confiance. Et ils sont huit sur dix à dire que les restrictions relatives aux événements en présentiel ont affecté leur manière de travailler.

Cela est tout à fait logique et semble corréler les résultats que nous avions observés dans un rapport de 2019 réalisé par Harvard Business Review Analytic Services, en collaboration avec Egencia. Ils étaient alors 62 % à indiquer que tisser des relations plus étroites avec leurs clients principaux constituait l’un des principaux avantages externes d’une forte culture de voyage.

Reprise des voyages d’affaires : qu’est-ce qui a changé ?

Que ce soit pour limiter les risques ou adopter une démarche plus durable, de nombreuses entreprises redéfinissent et formalisent ce qu’elles considèrent aujourd’hui être un voyage nécessaire ou essentiel.

Les Travel Managers sont d’accord à 35 % sur le fait que le service ou l’assistance à la clientèle constitue un voyage essentiel, notamment les opérations de maintenance sur site et réparations des installations. Les données Egencia relatives aux tendances en matière de voyages le confirment. Nos chiffres montrent que c’est l’industrie manufacturière qui a réalisé le plus de réservations au cours des 60 derniers jours, avec un indice de variation des réservations en hausse de 28 %.

Un nombre similaire de personnes interrogées, soit 30 %, a également convenu qu’une rencontre en personne pour conclure un gros marché était également cruciale et utile. Certains voyages d’affaires semblent donc nécessaires à votre stratégie concurrentielle, mais sont-ils permis par rapport aux préoccupations liées à la santé et au bien-être ?

Qu’en est-il des voyages permis ? Votre entreprise a-t-elle une définition claire et précise de ce qu’elle considère être un voyage d’affaires acceptable ? Les experts de FESTIVE ROAD1 ont réalisé un travail d’analyse remarquable à ce sujet, créant un cadre des voyages permis, ou « Permissible Travel Framework », selon lequel la formule à suivre pour déterminer si un voyage doit être autorisé est la suivante : Confiance entreprise x Confiance voyageur x Autorisation gouvernement = Voyage permis.

Qu’est-ce qui n’a pas changé dans les voyages d’affaires ?

Les voyages d’affaires ont, certes, changé, mais bon nombre des priorités sont restées les mêmes. Pour près d’un cinquième des personnes interrogées, analyser les données afin de dégager de nouvelles solutions pour économiser de l’argent est le plus important. Économiser sur les coûts est donc une des principales priorités.

Et pour la compétitivité ? Là aussi, rien ne change. Quelle que soit votre opinion sur le télétravail par rapport au travail dans les bureaux, il existe de nombreux cas où vous ne pouvez tout simplement pas égaler la puissance d’une rencontre en personne. En mai 2021, Jamie Dimon, le directeur général de JP Morgan Chase2, a indiqué qu’ils avaient manqué des contrats avec des clients, car « les représentants des autres banques venaient les voir, et pas les nôtres ».

La sécurité reste aussi une priorité, et les Travel Managers ont besoin d’une technologie de gestion des voyages adaptée pour être certains de pouvoir mettre à jour les politiques sans attendre, communiquer avec les voyageurs de manière rapide et efficace, et se tenir au courant des lieux où leurs voyageurs sont censés se trouver. « Mon métier consiste à m’occuper de nos voyageurs. J’ai besoin d’outils efficaces pour m’aider à leur prêter assistance en cas d’urgence lorsqu’ils sont en déplacement », explique Niklas Nordström, acheteur stratégique chez Attendo.

L’attrait de la route

En tant que directeur commercial habitué à partir sur les routes à la rencontre des clients, des prospects et des membres de mon équipe internationale, je suis enthousiaste à l’idée de reprendre la route. En septembre, je participe au Business Travel Show à Londres et j’ai vraiment hâte de me retrouver dans la même pièce que certains de mes amis de longue date, collègues et pairs jouant un rôle majeur dans le secteur. Et j’ai tout particulièrement hâte d’échanger face à face avec des Travel Managers à propos des défis auxquels ils ont été confrontés au cours de l’année passée et des conséquences positives surprenantes qu’ils ont pu parfois constater.

Téléchargez le Guide complet sur le rôle en évolution du Travel Manager pour en savoir plus sur ce qui a changé pour les Travel Managers et ce que l’avenir leur réserve.

1. FESTIVE ROAD. 2021. Permissible Travel Framework. https://www.festive-road.com/the-permissible-travel-framework/
2. Son, H. et Giel, D. 2021. Jamie Dimon, qui en a assez des appels sur Zoom et du télétravail, pense que les trajets quotidiens vers les bureaux feront leur grand retour. CNBC.com. https://www.cnbc.com/2021/05/04/jamie-dimon-fed-up-with-zoom-calls-and-remote-work-says-commuting-to-offices-will-make-a-comeback.html

Vous cherchez de meilleures solutions pour vos voyages d’affaires ? Contactez-nous.